Notre feuille de route pour 2020-2030

Notre feuille de route pour 2020-2030

Déjà, bonne année et bonne santé à vous, votre famille, tous ceux que vous aimez (et les autres aussi).

Petit bilan des 10 premières années de notre entreprise

J’ai créé mon entreprise le 1er janvier 2010, le mot d’ordre à cette époque pourrait se résumer à un mot : “Survivre”. Il faut bien avouer que la situation était plutôt précaire :

  • J’étais tout seul.
  • J’avais un seul site web.
  • Je n’avais aucune prestation à vendre.
  • Je n’avais aucun client.
  • Personne ne me connaissait dans le milieu du SEO.

Aujourd’hui, 10 ans tout tard, les choses ont bien évolué :

  • Je travaille avec ma femme.
  • Nous avons des centaines de sites, qui génèrent des revenus passifs.
  • Nous proposons une dizaine de prestations différentes.
  • Nous avons fidélisé nos clients.
  • Nous disposons d’un solide réseau professionnel.

Bref, il est maintenant temps de clôturer sereinement la décennie “Survivre” et d’en démarrer une nouvelle : “Grandir”.

C’est quoi “Grandir” ?

Quand je dis “grandir”, ne vous imaginez pas de beaux bureaux avec des dizaines de salariés et un chiffre d’affaire de plusieurs dizaines de millions d’euros. Ceci ne fait pas partie de nos objectifs de vie.

Pour nous “Grandir” c’est créer des marques qui sont reconnues par les internautes pour les services qu’elles rendent. Je crois fermement que lorsque ceci est réalisé, l’argent vient.

C’est juste une affaire de travail, d’intelligence et d’obstination 😉

Devenir une grande entreprise

Avec ma femme, nous nous donnons 10 ans pour faire grandir notre entreprise, en développant chacun une marque qui nous tient à cœur.

  • Magalie essaiera de faire de SitesPE une marque de référence dans l’éducation.
  • De mon côté, je vais tenter de faire de Bulldoz une marque de référence pour les entrepreneurs indépendants.

Vous noterez que je ne dis pas “un site de référence” mais “une marque de référence”. Bien malin celui qui peut prétendre quel sera le format dominant dans 10 ans (les sites web ? Les applications mobiles ? Les plateformes ? Autre chose ?). En fait, la forme n’a aucune importance, ce qui compte c’est que la marque rende le service pour lequel elle a été créé.

Quelques mots sur SitesPE

SitesPE, c’est mon tout premier “vrai” site, celui qui m’a permis de devenir entrepreneur (https://sitespe.fr). La mission de SitesPE est de permettre aux internautes de trouver rapidement les meilleures ressources éducatives gratuites. Aujourd’hui, il est composé de trois grandes fonctionnalités :

  • un moteur de recherche.
  • un annuaire web.
  • un catalogue de fiches éducatives.

A la grande époque (en mai 2011), il a drainé jusqu’à 320.000 visiteurs par mois. Il était alors assez connu parmi les professeurs des écoles et il était reconnu pour son utilité. Hélas je l’ai abandonné petit à petit car il n’était pas du tout adapté pour assurer la survie de mon entreprise… Cela fait maintenant des années qu’il est à l’abandon, à mon plus grand regret.

Magalie va donc reprendre ce projet en main. Si elle parvient à le restaurer, son travail pourrait être utile à des millions de personnes dans le monde. Je crois que ça en vaut la peine 🙂

Quelques mots sur Bulldoz

La mission de Bulldoz est de faciliter les échanges entre les prestataires et leurs clients (https://www.bulldoz.net). Il est donc constitué :

  • D’un moteur de recherche de prestataires.
  • D’une messagerie interne.
  • D’un système de prise de commande, de livraison et de validation du travail effectué.
  • D’un outil de suivi de la facturation.

La particularité par rapport aux autres plateformes c’est qu’il n’a pas de commission. Je ne vois pas pourquoi un entrepreneur devrait payer pour travailler avec ses clients : une taxe supplémentaire ne risque pas de l’aider à développer son business. La monétisation est basée sur la vente de services connexes et facultatifs.

Aujourd’hui, cette plateforme concerne uniquement les rédacteurs mais d’autres métiers vont être ajoutés.

Je vais donc poursuivre le développement de Bulldoz. Si ce projet est mené à bien, il pourrait être utile à des millions de personnes dans le monde. Je crois que ça en vaut la peine 😉

Continuer à “survivre”

C’est bien joli de chercher à “grandir”, mais, hélas, ce n’est absolument pas rentable durant plusieurs années. Nous allons donc continuer à proposer des prestations SEO afin de gagner suffisamment d’argent pour vivre et poursuivre nos investissements dans SitesPE et Bulldoz 🙂

Au boulot !

2 Replies to “Notre feuille de route pour 2020-2030”