Comment une prestation à 9 euros peut-elle être rentable ?

Comment une prestation à 9 euros peut-elle être rentable ?

C’est la question que 16 personnes m’ont posé la semaine dernière suite à la publication de mon article “Chantier SEO : Un PBN de 430 sites” et en découvrant ma prestation “blog WordPress à 9 €“.

C’est quoi la rentabilité d’une prestation ?

En fait, ça n’a pas vraiment de sens de savoir si une prestation, prise toute seule, est rentable ou pas. Ce qui compte, c’est que, globalement, l’entreprise soit rentable.

Pour calculer la rentabilité de mon entreprise c’est assez facile : nous avons calculé que notre famille a besoin de 2.500 € par mois au minimum pour vivre librement et sans avoir à nous priver de quoi que ce soit. Évidemment, avec ce montant, vous n’êtes pas prêt de nous voir débarquer au volant d’une Porche Cayenne ou inviter une centaine de personnes à une fête somptueuse dans notre hôtel particulier parisien 🙂

Nous avons beaucoup de chance, ce genre de choses ne nous intéresse pas vraiment.

Bref, mon entreprise doit produire chaque mois 2.500 € de bénéfices pour nous faire vivre. Pour y parvenir, mon entreprise doit générer environ 6.000 € de chiffre d’affaires (le plus gros poste de dépense étant les impôts). La bonne nouvelle, c’est que depuis 3 ans, cet objectif est atteint le 1er jour de chaque mois 🙂

La magie des revenus récurrents

Petite anecdote : il y a 13 ans, alors que j’étais salarié, j’avais fait remarquer à mon chef de service qu’une des prestations qui avaient été vendue par les commerciaux avait été largement sous-estimée. Même en étant très productif, l’entreprise perdrait de l’argent ! Si ce genre d’incidents se produisaient trop souvent, l’entreprise allait vite être en difficulté. Des étoiles sont alors apparues dans les yeux de mon chef de service et il m’a répondu : “Oui, mais ce que tu ne sais pas François c’est qu’il y a du récurrent : ce client va payer un abonnement chaque année !”. Je n’avais pas compris pourquoi c’était formidable, mais il semblait très content et ça m’avait rassuré.

Aujourd’hui, quand je vends une prestation avec du récurent, moi aussi je suis content et j’ai des étoiles dans les yeux 🙂

Depuis 5 ans, c’est devenu notre principal objectif : générer du récurrent, quelque soit sa forme :

De ce fait, ma première tâche au début de mois est d’envoyer des factures à tous les clients qui ont du récurrent chez nous, ce qui est suffisant pour générer les 6.000 € de chiffre d’affaires 🙂

Même si je passais le reste du mois à regarder des séries sur Netflix, mon entreprise serait rentable.

Sympa 🙂

Du coup, je peux me permettre de vendre une prestation à un prix très bas, si je ne perds pas d’argent et qu’elle génère des revenus récurrents c’est gagné 😉

Ce qu’on ne voit pas

Personnellement, lorsque je travaille pour mon entreprise, je considère qu’il existe 7 formes de gains différents :

  1. L’argent frais : c’est l’argent que l’on gagne directement après avoir fini le travail.
  2. L’argent récurrent : c’est l’argent que l’on gagnera au fil des années grâce à ce travail.
  3. Les nouvelles compétences : c’est ce qu’on a appris en réalisant le travail.
  4. Les nouveaux outils : ce sont les outils qu’on a découvert ou qu’on a créé pour réaliser le travail.
  5. Les nouveaux prestataires : ce sont les nouvelles entreprises avec qui on a commencé à travailler.
  6. Le souvenir : c’est le fait que les gens se souviennent de notre entreprise et qu’ils feront donc appel à nous à lorsqu’ils auront besoin de nos services. Ce sont aussi les gens qui recommanderont notre entreprise autour d’eux.
  7. Le plaisir.

Pour illustrer mon propos, je vais noter entre 0 et 5 étoiles les gains de différents travaux.

Livrer 430 blogs de PBN

La prestation que j’ai décrite la semaine dernière s’est déroulée en 5 tranches :

  1. Livraison de 30 sites
  2. Livraison de 100 sites
  3. Livraison de 100 sites
  4. Livraison de 100 sites
  5. Livraison de 100 sites

Tranche 1 : livraison de 30 sites de PBN

GainsNote
Argent frais
Argent récurrent★ ★
Nouvelles compétences★ ★ ★ ★ ★
Nouveaux outils★ ★ ★ ★ ★
Nouveaux prestataires★ ★ ★ ★ ★
Le souvenir
Le plaisir★ ★ ★ ★

Argent frais : Cette première prestation a rapporté de l’argent, mais par rapport au temps qu’on y a passé, c’était complètement ridicule. On a certainement gagné beaucoup moins que le SMIC.

Argent récurrent : Chaque année le client paie 9 € par site pour l’hébergement, ce qui est très bien. Mais encore une fois, par rapport au temps passé, ce n’est vraiment pas cher payé.

Nouvelles compétences : En réalisant cette prestation, j’ai appris les bases de la gestion des serveurs Debian et à rédiger des scripts shell pour installer automatiquement des WordPress (via wp-cli). C’est très précieux pour le SEO.

Nouveaux outils : En réalisant cette prestation, j’ai créé de nouveaux outils maison pour gérer en masse la vérification de noms de domaines expirés. Un outil qui m’a permis de gagner beaucoup de temps pour les prestations suivantes.

Nouveaux prestataires : pour réaliser cette prestation, j’ai trouvé des rédacteurs capables de rédiger rapidement beaucoup de textes de bonne qualité. Avoir d’excellents prestataires est une vraie richesse pour une entreprise.

Le souvenir : hélas, à la fin de cette prestation, personne n’allait se souvenir de mon entreprise (à part le client).

Le plaisir : J’ai beaucoup aimé réaliser cette prestation. Elle était pleine de défis qui m’ont fait réfléchir plusieurs nuits sur des questions passionnantes comme “Comment commander 100 textes simultanément ?” ou “Comment automatiser les 1200 clics que je devrais faire demain ?”. C’est toujours une joie de se lever à 3 heures du matin, de prendre un stylo, une feuille et de dessiner le schéma d’un outil qui fera économiser des centaines d’heures de travail 🙂

Ça c’était la première tranche des 430 sites. Voyons maintenant les gains de la cinquième tranche de cette prestation.

Tranche 5 : publication de 100 sites de PBN

GainsNote
Argent frais★ ★ ★
Argent récurrent★ ★ ★ ★ ★
Nouvelles compétences
Nouveaux outils★ ★
Nouveaux prestataires
Le souvenir
Le plaisir

Argent frais : Cette fois-ci cette prestation a été nettement plus rentable. Vu que les outils et les prestataires étaient bien rodés au fil des tranches précédentes, il était très facile de réaliser la dernière tranche.

Argent récurrent : Le récurrent est le même que le première session : 9€ par an et par site, néanmoins, vu que j’ai passé nettement moins de temps sur la prestation, ce montant devient beaucoup plus intéressant.

Nouvelles compétences : En réalisant cette dernière tranche, j’ai appris quelques subtilités en JavaScript. C’est bien, mais pas de quoi retourner la table.

Nouveaux outils : J’ai amélioré des outils existants, en mode “Guerre des clics“, ce n’était pas grand chose, mais c’est toujours bon à prendre 😉

Nouveaux prestataires : je n’ai pas eu à chercher de nouveaux prestataires car ceux avec qui je travaillais déjà faisaient parfaitement l’affaire. Donc pas de gain à ce niveau.

Le souvenir : Encore une fois, à la fin de cette prestation, personne n’allait se souvenir de mon entreprise…

Le plaisir : Vu qu’il n’a pas été nécessaire de beaucoup innover, c’était beaucoup moins amusant de faire cette prestation.

Comme vous pouvez le constater, on est parti strictement de la même prestation : produire des sites de PBN, mais les gains ont été complètement différents entre la première et la dernière tranche !

Et le travail qui ne rapporte pas d’argent ?

Certaines tâches qu’on réalise pour une entreprise ne rapporte pas du tout d’argent ! Mais alors, quel est l’intérêt de les faire ?

Les articles de blog personnels

Souvent je travaille “gratuitement”, par exemple lorsque je rédige un article de blog personnel comme celui sur le webmarketing expliqué à ma fille de 8 ans. Voici le tableau des gains correspondants :

GainsNote
Argent frais
Argent récurrent
Nouvelles compétences★ ★
Nouveaux outils
Nouveaux prestataires
Le souvenir
Le plaisir★ ★ ★ ★ ★

Argent frais et récurrent : avec ce genre d’article, c’est sûr et certain : personne ne va me donner de l’argent pour l’avoir rédigé 😉

Nouvelles compétences : Écrire un article de blog, c’est toujours l’occasion de prendre du recul sur ce que l’on fait :

  • Creuser sur notre façon de travailler.
  • Se demander pourquoi on le fait.
  • Réfléchir sur comment le faire mieux.

C’est toujours un exercice très enrichissant. Essayez, vous verrez 🙂

De nouveaux outil et de nouveaux prestataires ne sont pas nécessaires pour rédiger un article de blog .

Le souvenir : après avoir lu cet article, il est peu probable qu’un client potentiel se souvienne de mon entreprise et soit tenté de me contacter dans les mois à venir pour travailler avec nous.

Le plaisir : c’est toujours un plaisir de rédiger un article de blog personnel, de voir les gens réagir et de recevoir des commentaires. Souvent, les réflexions des gens permettent aussi “d’avancer” 🙂

Donc, en gros, ce type d’article, c’est juste pour le plaisir et prendre un peu de recul sur soi-même 😉

Les articles de blog professionnels

Voyons un dernier exemple, avec l’article de blog plutôt professionnel de la semaine dernière :

GainsNote
Argent frais
Argent récurrent
Nouvelles compétences
Nouveaux outils
Nouveaux prestataires
Le souvenir★ ★ ★ ★ ★
Le plaisir★ ★ ★

Argent frais et récurrent : encore une fois, personne ne va me donner de l’argent pour avoir rédigé cet article. Dommage 😉

Compétences, outils et prestataires : cette fois, je n’ai rien à apprendre en rédigeant cet article, je maitrise déjà parfaitement le contenu et il n’y a pas de remise en question particulière.

Le souvenir : souvent, un bon article professionnel marque les lecteurs. Il m’arrive régulièrement d’avoir des mails ou des appels qui commencent par : “J’avais lu un de vos articles il y a 2 ans et je m’étais dit qu’il faudrait que je travaille avec vous.”

Le plaisir : ce type d’article est moins amusant à rédiger qu’un article personnel : il y a moins de place pour la fantaisie. Il faut juste décrire précisément et pédagogiquement ce qui a été fait, ce qui laisse un peu moins de place à la créativité.

Conclusion sur la rentabilité

Pour résumer :

  • Je ne calcule pas la rentabilité sur une seule tâche, mais sur l’entreprise globale.
  • En ce moment, nous sommes heureux, l’entreprise est rentable grâce aux revenus récurrents.
  • L’argent n’est qu’un gain parmi d’autres lorsqu’on travaille sur son entreprise. N’oubliez jamais que d’autres gains sont extrêmement importants pour la pérennité de votre business :
    • Acquérir de nouvelles compétences.
    • Découvrir de nouveaux outils.
    • Trouver de nouveaux de prestataires.
    • Laisser un souvenir.
    • Prendre du plaisir.

Merci d’avoir cet article jusqu’au bout, j’espère qu’il vous aura plu et que vous en conserverez un souvenir vif et heureux 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *